Sous-mesure 1.3.3
Poursuivre la maîtrise de l’eau : Desserte en eau potable

Fonds concerné :

FEDER

Description de la sous-mesure :

Mettre en place ou restructurer les usines de traitement, les réservoirs et les réseaux pour les communes insulaires encore sous-équipées.

Doter les laboratoires intervenant dans la surveillance de la qualité bactériologique et physico-chimique de l’eau potable, des équipements d’analyse adéquats.

Motivation de la sous-mesure :

Insuffisance de l’offre dans certains bassins hydrographiques, en particulier compte-tenu de l’accroissement de la fréquentation touristique.

Objectifs de la sous-mesure :

Assurer une alimentation en eau potable suffisante et de qualité.

Critères de sélection des projets :

Ouvrages structurants dans des secteurs géographiques en déficit d’alimentation.

Équipements d’analyse pour la surveillance de la qualité bactériologique et physico-chimique de l’eau potable.

Bénéficiaires :

Collectivités locales, leurs groupements et leurs établissements publics.

Taux d’intervention communautaire et public :

100%.

Indicateurs de suivi :

Indicateurs physiques de réalisation :

    • Nombre de stations de traitement réalisées : 3.

Indicateurs de résultat :

    • Population desservie (équivalent habitant).

Plan de Financement :

Cf. Tableau financier en bas de page.

Référence(s) au(x) régime(s) d’aide notifié(s) :

Sans objet car maîtrise d’ouvrage publique.

Pour les laboratoires, application du régime d’aide notifié.

Impact sur l’environnement :

Sans objet.

Prise en compte de l’égalité des chances Hommes/Femmes :

Sans objet.


 
Retour en haut de pageVersion imprimanteVisualiser le contenu du mémo