Sous-mesure 3.4.1
Diversification et protection des productions végétales

Description

Objectifs

La culture des fruits, des légumes et de la vigne constitue l’essentiel de l’activité de production végétale en Corse.
Ces cultures rencontrent un certain nombre de problèmes phytosanitaires qui leur sont spécifiques et qui ne sont pas traités par ailleurs. Enfin, la nécessaire maîtrise d’une part significative des besoins fourragers pourra constituer une diversification et une reconquête d’espaces particuliers sous utilisés.

Principe et contenu

Les efforts engagés ou maintenus s’exprimeront en terme de lutte obligatoire (cochenille sur pin maritime, tristéza pour les agrumes, sharka pour les prunes d’ente et flavescente dorée en viticulture) ou en terme de lutte d’intérêt régional (notamment processionnaire du pin et approche agro-biologique pour le chancre, la carpocapse et le balanin en castanéïculture…).
Ces interventions seront utilement envisagées au travers des fédérations départementales ou régionale de lutte contre les ennemis des cultures.
La mise en place d’un réseau météorologique régional en appui de cette lutte structurée pourra être envisagée.
La structuration d’une filière fourragère locale pourra, sous certaines conditions, être initiée.

Cadre réglementaire communautaire et national

Règlement CE N° 1257/99 article 4 (investissements) et 33 (hors investissements). Mesures a et p du RDR.

Actions dépendantes et/ou complémentaires

Actions techniques aux producteurs,

Bénéficiaires finals

Les fédérations départementales ou régionale de lutte contre les ennemis des cultures, structures d’organisation collectives.

Guichet unique

Office du développement Agricole et Rural de Corse (ODARC)

Service instructeur

Office du développement Agricole et Rural de Corse (ODARC)

Services associés à l’instruction

Les Directions Régionale et Départementales de l’Agriculture et de la Forêt
Les offices par produits (ONIFLHOR)

 

Modalités d’application de la dépense publique et de la contribution communautaire

Taux plafond :

Investissements : 80% toutes aides publiques confondues
Hors investissements : au plus 50 % pour le FEOGA et 100% toutes aides confondues

Plan de financement indicatif

Financeurs

 

Répartition (%)

 

Investissements

Hors investissements

Etat

20

25

Collectivité Territoriale de Corse

20

25

Communauté Européenne (FEOGA)

40

50

Maître d’ouvrage privé

20

0

Cohérence avec les objectifs de l’axe prioritaire concerné

E2 : Valoriser l’environnement

A1 : Professionnaliser les filières de production

Quantification des objectifs spécifiques

Nombre de groupements initiés / confortés

Etudes en jours X personnes.

Nombre d’actions réalisées.

Indicateurs de résultat

Nombre d’hectares concernés (agricoles ou forestiers)

Nombre d’agriculteurs / éleveurs / forestiers

Impact environnement (pollution, paysage, biodiversité)

Critères de sélection des opérations

Sans objet. 

Cette mesure fait l’objet d’une subvention globale gérée par l’Office du Développement Agricole et Rural de Corse (ODARC).


 
Retour en haut de pageVersion imprimanteVisualiser le contenu du mémo