Mesure 5.5
Adaptation des travailleurs, esprit d’entreprise, recherche, innovation, technologie

Fonds concerné :

F.S.E.

Description de la mesure :

Moderniser les organisations du travail et développer les compétences, en améliorant la formation des actifs.

Types d’actions envisagées :

Améliorer la qualification des actifs par le développement de la politique contractuelle au travers des engagements de développement de la formation et des contrats territoriaux d’objectifs et de progrès.

Motivation de la mesure :

Favoriser la pleine expansion du potentiel d’emploi dans les entreprises, en ouvrant davantage l’accès à l’innovation aux entreprises existantes, en engageant les actions visant à donner aux salariés les compétences nécessaires aux exigences de réactivité et de qualité.

Objectifs :

    • Encourager la capacité d’adaptation des entreprises et des travailleurs ;
    • Favoriser l’innovation et le transfert de technologie ;
    • Développer la formation des acteurs en vue d’améliorer le dialogue social.

Critères de sélection des projets :

Projets s’inscrivant dans le cadre des dispositifs réglementaires mis en œuvre par l’Etat, la Collectivité Territoriale de Corse et les partenaires sociaux.

Bénéficiaires :

Salariés du secteur privé, artisans et conjoints, chefs d’entreprises et agriculteurs, autres publics dans le cadre du dialogue social.

Taux d’intervention communautaire et public :

FSE : 75% maximum de la dépense publique.

Indicateurs de suivi :

Indicateurs physiques de réalisation :

    • Nombre de contrats sectoriels passés avec une branche professionnelle : 10.

Indicateurs de résultat :

    • Nombre de salariés couverts par un accord de formation professionnelle : 6.000 en 2006.

Plan de Financement :

Cf. Tableau financier en bas de page.

Référence(s) au(x) régime(s) d’aide notifié(s) :

Règlements F.S.E.

Impact sur l’environnement :

Sans objet.

Prise en compte de l’égalité des chances Hommes/Femmes :

Actions positives : Priorité accordée dans les plans de formation à l’accès des femmes à la qualification et à la promotion interne. En outre, des actions particulières sont mises en œuvre en vue d’améliorer la condition des conjointes d’artisans, de pêcheurs et d’agriculteurs.


 
Retour en haut de pageVersion imprimanteVisualiser le contenu du mémo