Mesure 6.3
Renforcer l'offre culturelle

Fonds concerné :

FEDER

Description de la mesure :

Rééquilibrage de l’offre culturelle dans le cadre d’une prise en compte globale du territoire.

Aménagement du territoire de l’île en constituant un réseau de lieux de création et de diffusion pour le spectacle vivant.

Concrétisation des projets en cours et amélioration de la cartographie des équipements structurants pour assurer un véritable maillage du territoire prenant en compte les principaux bassins de vie et le désenclavement des zones rurales.

Valorisation d’un haut lieu patrimonial

Types d’actions envisagées :

    • Réalisation de centres culturels, salles de spectacle et d’équipements de proximité.

Motivation de la mesure :

    • Mieux valoriser les atouts de la Corse : l’originalité ainsi que le dynamisme culturels de la Corse participent à son potentiel économique et contribuent à l’animation d’un vaste réseau d’échanges au cœur de l’arc méditerranéen.
    • Surmonter ses handicaps : la Corse accuse un retard relatif en terme d’équipements culturels structurants que les efforts conjoints de l’Etat et de la Collectivité Territoriale, soutenus par l’Union Européenne dans le cadre du précédent DOCUP, n’ont pas encore permis de combler.
    • Faire face aux nouveaux enjeux : participer à la valorisation d’un environnement en dotant la Corse d’infrastructures culturelles modernes ,et contribuer à trouver une cohésion territoriale adaptée aux enjeux de développement de l’île.
    • Construire une organisation territoriale pertinente et solidaire pour inscrire la Corse dans les champs européens de la modernité et de l’échange : la cohérence du maillage culturel du territoire participera pleinement à une plus grande efficacité de l’organisation territoriale.

Objectifs de la mesure :

    • Réaliser (ou aménager) des lieux dédiés à la diffusion, à la création, à la formation dans le domaine du spectacle vivant (dont l’équipement à vocation régionale de grand rayonnement culturel) correspondant aux normes techniques nécessaires au bon déroulement des spectacles ou au bon accueil du public ; ces lieux pourront être dits structurants, de proximité, créés ex-nihilo ou résultant d’aménagement de lieux existants
    • Réaliser le centre d’art polyphonique et le centre de musiques traditionnelles
    • Aménager le fonds régional d’art contemporain (FRAC)

Lien avec l’objectif global (référence au diagnostic) :

    • Réaliser des investissements structurants : il s’agit bien de s’inscrire dans une perspective de développement permettant par l’augmentation de l’offre culturelle de procurer de façon immédiate des débouchés aux entreprises locales et de favoriser par un effort de programmation et d’animation de ces investissements, des activités associatives et culturelles génératrices d’emplois permanents.
    • Créer une dynamique d’ouverture : l’augmentation de l’offre culturelle doit permettre la mise en œuvre d’un réseau de diffusion et de création couvrant l’ensemble du territoire et permettant une meilleure circulation des réalisations culturelles ainsi qu’un développement de ces échanges, en particulier au sein de l’arc méditerranéen.

Critères de sélection des projets :

Les projets seront sélectionnés en fonction de la qualité de leurs projets artistiques et culturels, de leurs caractères structurant et innovant sur la base de leur impact économique, en particulier en terme d’emplois, et en fonction de la carte territoriale des équipements.

Bénéficiaires :

Collectivités publiques et associations.

Taux d’intervention communautaire et public :

S’agisssant d’une maîtrise d’ouvrage publique assurée par la Collectivité Territoriale de Corse, les aides cumulées UE-CTC-Etat pourront atteindre 100% d’une dépense HT dont une participation du FEDER pouvant atteindre 75% du coût total HT. S’agissant d’une maîtrise d’ouvrage publique assurée par une collectivité locale, le montant total des aides publiques pourra atteindre 80% dont 75 % de FEDER.

Indicateurs de suivi :

Indicateurs physiques de réalisation :

    • nombre d’équipements réalisés : 3

Indicateurs de résultat :

    • nombre de places de spectacles créés : 1500
    • fréquentation de lieux de spectacles : 150 000

Plan de financement :

Union Européenne : jusqu’à 75 % du montant subventionnable H.T.

Etat : jusqu’à 50 %

CTC : jusqu’à 50 %

Référence(s) au(x) régime(s) d’aide notifié(s) :

Pas d’aides aux entreprises au sens de l’article 87.1 du Traité.

Impact sur l’environnement :

Sans objet

Prise en compte de l’égalité des chances hommes femmes :

sans objet


 
Retour en haut de pageVersion imprimanteVisualiser le contenu du mémo